vendredi 10 octobre 2008

Benoît XVI et la pensée quantique

Henri Callat nous propose un essai de déconstruction épistémologique du discours que le pape a tenu au collège des Bernardins le 12 septembre dernier.
"Benoît XVI et la pensée quantique"
(essai de déconstruction épistémologique du discours des Bernardins)
1/ Comment la foi devient système
a. Du désir de la raison…
b. … à la raison du désir
c. … et à leur incarnation inhumaine
2/ Comment le système devient raison
3/ Comment la raison devient humaine
Cliquez ici pour télécharger le fichier pdf.

1 commentaire:

michel de caso a dit…

Que la période actuelle de crise du capitalisme ne nous empêche pas de continuer à «Osez savoir» pour reprendre le fameux «Sapere aude», expression d’Horace reprise par Kant si cher à Henri (expression traduite le plus souvent par «Aie le courage de te servir de ton propre entendement»). Ceci dit, outre l’intérêt didactique évident de l’essai d’Henri, et sans m’embarquer sur le terrain de la philosophie qu’il sait si bien exposer et partager, je mettrai plus volontiers en exergue le passage suivant : « S’effondrent alors sous les coups de nos savoirs contemporains , les 3 piliers fondamentaux de la raison classique : identité, tiers exclu et raison suffisante ! Au point que lorsqu’on parle aujourd’hui de "raison" ou de "science", il ne faut pas oublier les guillemets : ce n’est ni de la raison, ni de la science scolastiques qu’il s’agit, mais bien de deux concepts nouveaux ontologiquement affectés par la "réforme de pensée" telle qu’Edgar Morin nous la décrit dans son Œuvre (cf les 6 tomes de "La Méthode"). Nous sommes effectivement entrés dans l’ère de la pensée complexe et c’est le « logos » classique, d’Aristote aux positivistes du XIXe siècle , qui se trouve aujourd’hui fondamentalement métamorphosé.»

Ainsi, c’est probablement en «mettant à jour» les notions d’identité, de tiers exclu et de raison suffisante que notre époque se distinguera et poursuivra le travail perpétuel de l’ajustement de notre entendement. Ce processus d’ajustement est déjà bien entamé. Il s’agit de le continuer…