jeudi 3 janvier 2008

Essai de formation du concept philosophique de « rupture » ....

Le thème de notre dernier séminaire interdisciplinaire du 15 décembre était "La rupture". Nous publions ici l’exposé d’Henri Callat qui a abordé ce thème du point de vue de l’histoire de la pensée scientifique moderne et contemporaine, de Galilée à Schrödinger.

La vague d’irrationnalisme qui submerge aujourd’hui le Monde (réactivation des démarches intégristes et sectaires, retour d’un pseudo mysticisme religieux, tropisme de plus en plus affiché vers les croyances et les magies, désarroi idéologique et spirituel sans précédent) m’a conduit à repenser 4 siècles de merveilleux épanouissement de la raison humaine à partir de 4 génies qui ont littéralement métamorphosé notre pensée : Galilée, Newton, Einstein et Schrödinger !
Ce sont quatre nouveaux paradigmes que je présente brièvement à partir de quatre équations propres à illustrer le concept philosophique de "rupture" à la fois moteur et sens de "L’évolution créatrice" de notre évolution.
L’exposé qui va suivre sera composé de deux parties principales :
I / Quatre équations accompagnées de leur épistémologie

( interprétation philosophique)
II / Le concept philosophique de "rupture"

Cliquez ici pour lire l'intégralité de l'exposé

2 commentaires:

Michel De Caso a dit…

Lors du séminaire du 15 décembre, ma première impression de l’exposé d’Henri Callat avait été positive et stimulante mais des éléments m’avaient échappé. Sans parler des équations qui restent pour moi incompréhensibles, en lisant et relisant son exposé, j’ai pu mieux en saisir son grand intérêt, intérêt relié intelligemment par des citations à propos. J’invite donc les internautes à lire et relire cet exposé, ils ne le regretteront pas. Dans cet exposé, passion et raison sont au rendez-vous. Tant mieux ! A bientôt.

andré a dit…

Le concept de rupture traité par Henri Callat et Claude Caro est déjà et sera débatu tout au long de l'année à Héléna.
Le lundi soir au PopBar. Carcassonne. 18h.